• Christel Engström

Quelles sont les Awards de l'industrie musicale en France ? (2/2)


Une récompenses musicale est une distinction, une récompense ou un prix, décerné pour la compétence ou la distinction en musique

Il existe différentes récompenses dans différents pays, et différentes récompenses peuvent inclure ou exclure certaines musiques. Par exemple, certaines récompenses musicales sont réservés à la musique classique et n'incluent pas de musique populaire. Certaines récompenses de musique sont académiques, certaines sont commerciales et créés par l'industrie de la musique.


Les exemples français incluent les Victoires de la musique et les NRJ Music Awards.

A lire aussi : Qu'est-ce que me plagiat d'une chanson ?  


Prix de la personnalité musicale de l'année du Syndicat de la critique

Le Prix de la personnalité musicale de l'année du Syndicat de la critique est remis chaque année par le Syndicat de la critique

  • 1982/1983 : Philippe Beaussant pour la renaissance de la musique baroque et la préparation de l'année Rameau

  • 1983/1984 : Pier Luigi Pizzi pour ses mises en scène et décors de Hippolyte et Aricieau Festival d'Aix-en-Provence, Ariodante à Nancy, La Khovanchtchina au Châtelet et les décors de Boulevard Solitude à Nancy

  • 1984/1985 : William Christie, chef d'orchestre

  • 1985/1986 : Marek Janowski, chef d'orchestre, pour la Tétralogie de Wagner et son action à la tête de l'Orchestre philharmonique de Radio France

  • 1986/1987 : Jean-Albert Cartier pour sa programmation et l'ensemble de son activité à la tête du Théâtre musical de Paris

  • 1987/1988 : Scott Ross, claveciniste, notamment pour son intégrale Scarlatti, (disques Erato)

  • 1988/1989 : José van Dam, baryton, pour Guillaume Tell à Paris et Nice, Cosi fan tutte au Festival d'Aix et le film Le Maître de musique

  • 1989/1990 : Philippe Herreweghe pour son action à La Chapelle Royale, au Festival de Saintes et à l'Ensemble vocal européen

  • 1990/1991 : Myung-Whun Chung, chef d'orchestre de l'Opéra de Paris

  • 1991/1992 : Kent Nagano, chef et directeur musical de l'Opéra de Lyon

  • 1992/1993 : Louis Erlo et Jean-Pierre Brossmann pour le rayonnement de l'Opéra de Lyon, après vingt ans d'"Opéra nouveau"

  • 1993/1994 : Roberto Alagna, ténor

  • 1994/1995 : Jean-Philippe Lafont, baryton, pour ses récentes prises de rôle

  • 1995/1996 : Le Centre de musique baroque de Versailles dirigé par Vincent Berthier de Lioncourt, pour son action et la construction de son orgue à la Chapelle royale

  • 1996/1997 : François Le Roux pour ses rôles dans Verlaine PaulLe Prince de Hombourg et Les Liaisons dangereuses

  • 1997/1998 : L'Ensemble Accentus et son chef Laurence Equilbey

  • 1998/1999 : René Jacobs, chanteur et chef d'orchestre, pour les représentations de L'OrfeoLa Calisto de Cavalli et son enregistrement de Cosi fan tutte

  • 1999/2000 : Henri Maier pour son action à la tête de l'Opéra de Montpellier

  • 2000/2001 : Brigitte Marger pour la mise en place et la programmation de la Cité de la musique

  • 2001/2002 : Jacques Mercier, chef d'orchestre, pour son travail de vingt ans à la tête de l'Orchestre dÎle-de-France

  • 2002/2003 : Pierre-Laurent Aimard, pianiste

  • 2003/2004 : John Eliot Gardiner, chef d'orchestre britannique, pour son action en faveur de la musique française

  • 2004/2005 : Jean-Pierre Brossmann, directeur du Théâtre du Châtelet

  • 2005/2006 : Michel Portal, clarinettiste

  • 2006/2007 : Aldo Ciccolini, pianiste, pour ses concerts au Festival de Montpellier et avec l'Ensemble orchestral de Paris au Théâtre des Champs-Élysées

  • 2007/2008 : Seiji Ozawa, chef d'orchestre

  • 2008/2009 : Roger Muraro, pianiste

  • 2010/2011 : Louis Langrée, chef d'orchestre

  • 2011/2012 : Bertrand Chamayou, pianiste

  • 2012/2013 : Barbara Hannigan, artiste lyrique

  • 2016/2017 : Patrice Martinet, directeur de l'Athénée Louis Jouvet

  • 2017/2018 : Stéphane Degout, artiste lyrique

Prix Deezer Adami

Le prix Deezer Adami révèle chaque année au public trois artistes de la nouvelle scène française

Afin de suivre et s’impliquer dans l’évolution des modes de diffusion et de commercialisation de la musique, l’Adami et Deezer créent en 2010 ce Prix qui ambitionne de révéler les talents musicaux de demain.

Le prix récompense des artistes ayant une expérience de la scène et un encadrement professionnel, à savoir au moins un tourneur, un manager, un label ou un éditeur.

Le prix Deezer Adami évolue en 2014, désormais attribué par 3 jurys distincts : des professionnels de la musique (Prix des Pros), des personnalités de tous horizons (Prix des VIP) et le public (Prix du Public).


Comment participer ?

  • Les candidats s'inscrivent en ligne sur le site prixdeezeradami.com

  • Dix artistes sont présélectionnés par l’Adami et Deezer

  • Le public vote via une plateforme dédiée accessible sur Deezer et les jurys délibèrent entre eux à Paris

  • Les 3 lauréats remportent chacun une dotation 10 000 € d’aide de l’Adami pour développer leur projet musical (financée grâce à la copie privée), une Deezer Session (vidéo live enregistrée dans les locaux de Deezer et promue sur le site de streaming) ainsi qu'un concert au Casino de Paris, à l’occasion de la cérémonie de remise des prix.


Prix Django-Reinhardt

Le prix Django-Reinhardt (en hommage à Django Reinhardt) est une récompense musicale décernée chaque année depuis 1955 par l'Académie du jazz à un musicien de jazz français


Prix du disque français

Le prix du disque français est une récompense musicale décernée chaque année par l'Académie du jazz à un disque signé par un musicien français ou un groupe dirigé par un musicien français. Depuis 2004, cette récompense remplace le Prix Boris Vian

Liste des lauréats


  • 2005  : Spinnin’ de Laurent Coq Trio

  • 2006  : Deep in a Dream de Pierrick Pedron

  • 2007  : West in Peace du Andy Emler Megaoctet

  • 2008  : Marciac – New York express du Hervé Sellin tentet

  • 2009  : Windmills Chronicles de Stéphane Guillaume

  • 2010  : Around Gigi de Géraldine Laurent

  • 2011  : Reflets de Michel El Malem Group

  • 2012  : Kubic’s Monk de Pierrick Pedron

  • 2013  : Pierre et le Loup du Amazing Keystone Big Band

  • 2014  : Nouvelle Vague de Stéphane Kerecki

  • 2015  : At Work de Géraldine Laurent

  • 2016 : All My Life‘ de Laurent Courthaliac

  • 2017 : New Monk Trio de Laurent de Wilde

  • 2018 : Left Arm Blues (And Other New York Story) de Fabien Mary

Prix du meilleur compositeur de musique de scène du Syndicat de la critique Le prix du meilleur compositeur de musique de scène du Syndicat de la critique est une distinction artistique française récompensant les meilleurs compositeurs de théâtre de l'année

Prix France Musique - Sacem de la musique de film Le prix France Musique - Sacem de la musique de film est un prix annuel créé en 2006 et décerné par France Musique et la SACEM au compositeur d'une musique de film originale. Le lauréat reçoit en récompense la commande d'une œuvre inédite Une présélection de treize musiques originales de films européens, sortis en salle l'année précédente et éditées sous la forme de phonogramme ou de vidéogramme, est réalisée par France Musique et présentée au jury. Le lauréat reçoit en récompense la commande d'une composition musicale pour orchestre inédite d'une durée approximative de vingt minutes et d'un effectif maximum de 3 flûtes, 3 hautbois, 3 clarinettes, 3 bassons, 4 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, 1 timbales, 3 percussions, 1 harpe, 1 piano, 14 premiers violons, 12 seconds violons, 10 alto, 8 violoncelles, 6 contrebasses. Après délibération, le Prix, d'un montant de 7 000 euros (montant pour 2009), est remis au vainqueur dans les studios de la Maison ronde et le résultat annoncé au public lors du concert organisé à cet effet et retransmis par la chaîne musicale de service public. L'œuvre composée par le lauréat est créée par l'une des formations musicales de Radio France lors du concert public du Prix suivant. Un lauréat ne peut être à nouveau présélectionné qu'après un délai de cinq ans.

Prix Maurice-Yvain Le prix Maurice-Yvain est une récompense musicale créée dans les années 1970 à l'instigation de la veuve du compositeur Maurice Yvain (1891-1965) et remise annuellement par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) à un « compositeur de musique légère ou d'opérette » choisi par le président et le conseil d'administration.

Prix Raoul-Breton Le prix Raoul-Breton est une récompense décernée chaque année depuis 1966, en référence à l'éditeur Raoul Breton, ayant pour but d'encourager le travail d'un auteur ou d'un compositeur de chanson. Ce prix est décerné par la SACEM.

Prix SACD Les prix SACD sont des récompenses décernées par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques dans les domaines du cinéma, de la danse, de la musique, de la radio, de la télévision et du théâtre. Outre le grand prix, qui récompense une personnalité dont l'œuvre est particulièrement marquante, les prix dans chaque discipline sont attribués à un auteur confirmé et à un nouveau talent. Le prix Suzanne-Bianchetti récompense une jeune comédienne de théâtre commençant une carrière cinématographique. Les médailles Beaumarchais honorent des personnalités ayant œuvré pour les auteurs. Le prix Animation consacre depuis 2004, l’entrée de ce répertoire au sein du conseil d'administration. Remis au début de l'année, la SACD remet d'autres prix :

  • Prix Henri-Jeanson : récompense l'auteur pour son humour, insolence et son écriture dramatique

  • Prix Maurice-Yvain : récompense un compositeur

  • Prix Mireille-Lantéri : récompense l'auteur dont le premier scénario fut adapté à l'écran.

La SACD remet également les prix SACD du Festival de Cannes aux meilleurs films de la Quinzaine des Réalisateurs et de la Semaine de la Critique. Un prix de la dramaturgie francophone à l'issue du Festival des francophonies en Limousin. Prix Vincent-Scotto Le prix Vincent-Scotto est une récompense remise par la SACEM chaque année depuis 1948 à la meilleure chanson « populaire ». Il est ainsi nommé en hommage au compositeur Vincent Scotto (1874-1952).

Tremplin de la chanson des Hauts-de-Seine Le Tremplin de la chanson des Hauts-de-Seine est un prix créé en 1984 par le Conseil général des Hauts-de-Seine pour aider de nouveaux talents prometteurs, et organisé dans le cadre du festival Chorus depuis la création de ce festival 1987. Depuis 2010, il a été remplacé par le Prix Chorus. Il a permis de découvrir et de lancer (car le prix est doté d'une aide professionnelle pouvant aller jusqu'à 7 600 €) Juliette, la Tordue, Lynda Lemay, Les Ogres de Barback, Bénabar, et plus récemment Anaïs et Pauline Croze.

Les Jeunes Charrues Les Jeunes Charrues est un tremplin musical pour jeunes artistes organisé dans le cadre du festival des Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère, Bretagne) de 1996 à 2013. Il est remplacé en 2014 par le dispositif Label Charrues qui permet d'accompagner plusieurs artistes.

Victoires de la musique Les Victoires de la musique sont des récompenses musicales françaises décernées chaque année à des artistes du monde de la musique de variétés, et dont l'origine remonte à 1995. À l'origine, la cérémonie concernait à la fois la musique de variétés, la musique classique, le jazz et même le spectacle d'humour. En 1994, une cérémonie distincte regroupant classique et jazz est créée : les Victoires de la musique classique. Le jazz bénéficie à son tour d'une cérémonie à part entière à partir de 2002 : les Victoires du jazz.

Ne récompensant désormais plus que la musique de variétés, la cérémonie est de fait citée comme l'équivalent français des Grammy Awards aux États-Unis. Elle est également considérée comme le pendant musical des César pour le cinéma, des Molières pour le théâtre et des Sept d'or (aujourd'hui disparus) pour la télévision, bien qu'elle ne concerne qu'un certain genre musical. Les Victoires de la Musique ont été créées à l'initiative de Claude Fléouter, Denys Limon et Pascale Tardy (Coordinatrice Générale de 1985 à 1992) ainsi que de Jack Lang Ministre de la culture et de la communication de l'époque. L'intitulé des catégories est établi chaque année par le Conseil d'administration de l'association . L'Association est composée de quatre collèges constituant à la fois l'assemblée générale et le conseil d'administration, et représentatifs des professions musicales (auteurs, compositeurs et éditeurs; artistes-interprètes; producteurs, de phonogrammes; producteurs de spectacles), auxquels s'ajoutent des personnalités qualifiées, un membre de droit (le ministère de la culture et de la communication), et des membres observateurs. Un Délégué Général, est chargé sous le contrôle du président, de la gestion et de l’administration de l’association, conformément aux instructions et décisions du conseil d’administration. Claude Fléouter fut le premier à occuper ce poste de 1985 à 1995, puis Enrico della Rosa lui succéda de 1996 à 2005 et enfin Gilles Désangles de 2006 à 2017. Le Conseil désigne également les personnalités qui composent le collège des votants. En 2013, ce dernier pour l'émission de variétés était constituée de 600 professionnels répartis entre 40 % d'artistes (interprètes, musiciens, auteurs, compositeurs…), 40 % de professionnels de la production musicale et 20 % d'autres professionnels de milieux proches du monde de la musique (agents d'artistes, disquaires, critiques musicaux, programmateurs de radios…). Le succès commercial n'apparaît pas comme un facteur déterminant d'éligibilité, même si les artistes primés rencontrent la plupart du temps le succès populaire. Depuis quelques années, certains trophées sont d'ailleurs décernés par le public, par le biais de votes par SMS et, depuis 2009, par internet : la Victoire du groupe ou artiste révélation du public de l'année et celle de la Chanson de l'année.

Les Victoires


Source : fr.wikipedia.org


#awards #industrie #musicale #france #récompenses #musique



  • w-facebook
  • shape-vimeo-invert.png
  • Twitter Clean

NOS SERVICES

MAIS ENCORE

RECHERCHEZ

W82BWAZe.png
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         | 

LOGO%20VZP_page-0001_edited.jpg
TransparentBlanc.png

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône