• Christel Engström

Coup de coeur Groover : C Â L I N E avec son titre "Coule"

Le confinement aura du bon pour certains d'entre nous ! Avec son titre "Coule", C Â L I N E a su nous conquérir avec son univers mêlant élégance et sensualité tout en simplicité, avec une ambiance de prime abord accessible mais en réalité extrêmement bien réalisée.

À découvrir pour vous redonner le sourire en restant chez vous encore pour 2 jours...



C Â L I N E sort "Coule", un titre inspiré de l’atmosphère si particulière qui plane désormais dans l’air. Tout est « fait maison » : le titre, composé lors des premiers jours du confinement, enregistré et mixé dans son salon. Les images, filmées par David Prat et montées en quelques jours.




« Coule » est la première sortie officielle de l’artiste C Â L I N E . L’Auteure-compositrice-interprète développe son projet depuis plusieurs mois. Alors qu’elle a prévu la sortie de son EP live « Homemade Butter » et qu’elle est en tournée avec un spectacle musical, l’annonce du confinement tombe comme un couperet.


Pourtant, C Â L I N E décide de mettre à profit ce moment historique : elle se tourne vers son ressenti, écoute l’effet de l’atmosphère si particulière qui règne sur elle et compose les premiers jours du confinement le titre « Coule », une ode au temps qui s’arrête.


Elle écrit les paroles, trouve les arrangements de cette mélodie emprunte de douceur et du goût des vacances et enregistre la musique dans son salon. Une façon pour C Â L I N E de continuer à créer dans les conditions du confinement avec un micro, une guitare et une petite caméra. Elle, habituée du travail d’équipe, a du s’adapter et relever le défi d’une création solitaire, en totale autonomie. Ce challenge lui a permis de se laisser surprendre par sa propre musicalité : épuré, intimiste, acoustique volontairement artisanal, le style de C Â L I N E s’exprime pleinement et se précise à travers ce morceau.


Dans ce titre, elle témoigne de sa manière de vivre le confinement et invite l’auditeur au voyage intérieur : au moment où le confinement est vécu par tous comme une contrainte, C Â L I N E veut en faire une opportunité de se faire du bien sans culpabiliser, et d’accepter enfin, dans un monde qui va à mille à l’heure, de ne rien faire. Dans une démarche spontanée, s’abandonnant à l’instant présent, C Â L I N E propose un univers explicitement nonchalant, décomplexant. Une façon, pour elle, de vivre cette période avec détente et de braver l’ennui en partageant de bonnes ondes.


Dans la foulée, C Â L I N E veut mettre des images sur ces mots. Elle demande alors à David Prat, son amoureux et compagnon de confinement, de mettre son talent de vidéaste au service de la chanson. Ils co-réalisent ensemble le clip de Coule désormais disponible sur Youtube.




Pour C Â L I N E et David Prat il a fallu réinventer l’espace de leur confinement pour en faire un décor. Ancré dans leur quotidien, C Â L I N E offre dans ce projet avec beaucoup de simplicité son univers à nu. Cette vidéo se fait donc l’illustration de l’errance d’une confinée dans son appartement : les jours s’enchainent et se ressemblent alors qu’elle se plait à bruler le temps. Le scénario de ce clip illustre plusieurs éléments clé du texte :


La paresse gratifiante

Sans pression, sans but, prélassée dans son canapé ou dans son bain, C Â L I N E regarde les minutes s’écouler.


Le retour à l’enfant intérieur

Dans une société qui ne connait plus l’ennui, C Â L I N E doit se réinventer pour s’occuper : tantôt absorbée par un jeu de société, tantôt appliquée à se déguiser, C Â L I N E illustre le nouveau rapport au jeu et à l’amusement imposé par le confinement.


L’expression de la femme sauvage

La féminité est un thème central du travail de C Â L I N E et il est à nouveau exploré à travers différentes images fortes : la scène de la salle de bain dans laquelle C Â L I N E donne une vision intime du corps de la femme en est un exemple. Par ailleurs, lorsque C Â L I N E flirte avec l’interdit et s’échappe de son appartement pour une balade nocturne, elle se fait la représentation d’une femme libre, sauvage, filant à travers la nuit sur sa moto.




« Coule, laisse toi vivre, laisse toi cool, laisse toi vibrer, laisse toi cool » : voilà, en quelques mots simples, l’essence de la philosophie de C Â L I N E avec ce titre. Tel un hymne à la dolce vita, la ritournelle entre dans les esprits et l’accueil du public est positif. La presse également soutient cette sortie avec des relais dans plusieurs articles, web radios et playlists. C Â L I N E aura même l’honneur de faire la couverture de Paris Match du jeudi 7 mai 2020.


Dans les semaines à venir, C Â L I N E publiera donc le premier extrait de son live EP « Homemade Butter » en anglais. Une proposition mêlant le groove et les mots, mettant en scène l’artiste dans un studio de musique entourée de sept musiciens. Parallèlement, C Â L I N E, poursuit la création de son EP en français qui sera attendu pour l’année prochaine.


Suivez C Â L I N E :

Facebook

Instagram

Spotify



#caline #câline #coule #coupdecoeur #groover #clip #chanteuse #confinement #art #guitare

logo%252520CMC%252520STUDIO_edited_edite

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         |