• Christel Engström

Quelle est la différence entre le Mastering et le Mixage ? - 5 étapes pour une chanson réussie


Avec le développement des home-studios et de l’autoproduction, de plus en plus d’artistes réalisent leur musique de manière indépendante, sans l’aide de personne. Et bien qu’il existe des centaines de façon de produire un titre, certaines étapes sont essentielles afin qu’une chanson bénéficie d’un rendu propre et professionnel.

  • Quelles sont donc les étapes obligatoires afin de rendre un titre adapté à tous supports ?

  • Quelle est sont les différences entre le Mixage et le Mastering ?

CMC Studio vous a classé le processus de création musicale en 5 phases clés détaillées ci-dessous 👇


1 - La Composition et les Arrangements


A la base de tout processus de création musicale, la composition est la fondation même de votre musique. C’est notamment lors de cette étape que vous allez créer des mélodies pour votre chanson.

Armé d’un clavier midi, ou tout simplement d’un logiciel de musique, cette étape est cruciale et pose les bases de votre chanson. A vous de décider les accords, les instruments et le rythme de cette première phase.

A la suite de votre composition, il vous faudra surement réaliser certains arrangements. Que cela soit en réaménageant partiellement la mélodie en modifiant des mesures, ou en ajoutant des atmosphères grâce à des effets, cette étape complémentaire semble plutôt naturelle au sein du processus de création. Pour conclure, l’arrangement vient peaufiner la couleur de votre composition selon vos désirs artistiques.

2 - L’enregistrement

Que cela soit pour des instruments ou des prises de voix, l’enregistrement représente la suite logique de la composition. C’est lors de cette étape que vous allez enregistrer votre voix, celles d’éventuels partenaires ou encore vos derniers instruments.

Afin de produire un résultat optimal, il est conseillé de bénéficier d’un matériel de qualité selon ce que vous souhaitez enregistrer. Il s’agit en effet de capter le meilleur de votre voix ou vos instruments afin de les mettre en valeur comme vous le souhaitez.

Enfin, il ne faut aussi pas négliger l’acoustique de la pièce dans laquelle vous enregistrez, ainsi que d’éventuels plugs-in pour bénéficier d’une prise de son optimale.


Les 5 étapes clés dans le processus de création de Musique

A noter que suite à cette étape, il est possible d’arranger votre voix, ce qui se fait d’ailleurs de plus en plus dans l’industrie musicale. Vous pouvez alors choisir d’atténuer les imperfections tout comme changer radicalement de style avec des procédés de modification de voix. Justesse, tempo, vibrato, … tout peut encore être modifié après l’enregistrement.

3 - Le Mixage


Une fois vos compositions et enregistrements réalisés, vous disposez désormais de différentes pistes superposées. Il vous faut alors les accorder de manière harmonieuse afin que le résultat global soit le plus audible possible. C’est l’étape du mixage.

Selon la couleur que vous souhaitez donner à votre titre, vous allez accorder davantage d’importance à une piste plutôt qu’une autre. Vous pouvez ainsi privilégier une voix plutôt qu’une guitare en modifiant l’harmonie des pistes.

Plus concrètement, vous devez créer un équilibre au niveau des fréquences et des placements des sonorités de vos différentes pistes. Pour un mixage homogène, la gestion du niveau de chaque instrument, que cela soit Audio, ou en MIDI est obligatoire. Par la suite, vous pouvez utiliser des effets pertinents, comme la réverbération (reverb), le délai (delay) ou l’écho. Toujours dans le but de donner de la profondeur à votre morceau, il est enfin conseillé d’utiliser des filtres comme l’égaliseur (equalizer ou EQ).

L’étape du Mixage peut être réalisée par vos propres soins, même s’il est toujours bon d’avoir un avis extérieur sur le rendu final de votre musique. Pour qu’un mixage soit réussi, il est conseillé de changer de support d’écoute, afin d’avoir un aperçu concret de votre musique sous différents angles.

A la fin de cette étape, votre chanson doit vous paraître achevée, l’écoute doit être agréable, et chaque élément doit être audible.

Pour toute demande de mixage, cliquez ici

4 - Le Mastering

Tout comme une couche de vernis sur votre peinture, l’étape du mastering vient en dernier temps afin de sublimer votre production. Le mastering ne doit pas pallier aux erreurs du mixage mais y rajouter de la profondeur, et surtout le rendre audible en bonne qualité sur tous types de supports : radio, TV, streaming, CD, Vinyle, en boîte de nuit, …


Même le meilleur des mixages ne saurait remplacer un mastering réalisé par un professionnel du son avec de l’expérience. Le mastering, aussi appelé « pre-mastering », se doit aussi d’harmoniser les titres d’un projet. Il ne faudrait pas que de trop grandes disparités se fassent entendre entre les différents titres d’un même album.

Mais comment masteriser un son ?

Il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir réaliser du mastering de musique. Tout d’abord, cela nécessite un matériel hautement professionnel avec une pièce parfaitement pensée pour l’acoustique et des enceintes à plus de 5000€ l’unité. Il faut aussi bénéficier de bonnes oreilles, ainsi que d’une expérience conséquente. C’est donc tout un art, qui n’est malheureusement pas destiné à tous.

Il vous reste alors plusieurs solutions :

  1. Vous en tenir à un mixage de bonne qualité si vous ne souhaitez pas exploiter votre projet à grande échelle.

  2. Externaliser l’étape du mastering auprès d’un professionnel reconnu. Vous pouvez d’ailleurs réaliser cela à distance en envoyant toutes les pistes de votre projet. Cependant, le coût de ce service est très onéreux (comptez plus de 100 euros par titre pour un mastering complet de qualité).

  3. Faire appel à un service de mastering en ligne comme Landr ou Moja (e-mastering). De bien moins bonne qualité, des services comme Landr proposent une alternative économique au mastering réalisé par des professionnels du son. Réalisé par intelligence artificielle, cela peut représenter un juste milieu pour un artiste amateur en manque de moyens.

5 - La Distribution

Après ces différentes étapes et une fois votre mastering en poche, il désormais temps de distribuer votre titre ! Distribution digitale en streaming, pressage CD ou vinyle, passages en radio, en TV ou dans des lieux sonorisés, ... le choix vous appartient.

Cette décision se doit cependant d'être prise selon le mode d'écoute favorisé par votre public. A savoir, si il consomme la musique plutôt de manière physique ou digitale, et quels lieux ou plateformes en ligne il fréquente.


Avec l’avènement du streaming, notamment caractérisé par des coûts de distribution peu onéreux contrairement aux CD, il est aujourd'hui pertinent de proposer votre musique sur des plateformes comme Deezer, Spotify ou encore Apple Music. Pour cela, de nombreux distributeurs peuvent répondre à vos besoins à des coûts variables.

Voir le Guide des Distributeurs de Musique en Streaming.

Si vous souhaitez réaliser votre musique de manière encore plus professionnelle, CMC Studio est à votre écoute afin de vous soutenir sur une ou plusieurs étapes de la production musicale.

Composition, Enregistrement , Arrangement ou encore Mixage, nous vous accompagnons afin de produire vos chansons de la meilleure qualité possible.

Pour plus de conseils destinés aux artistes, retrouvez aussi notre article : Qu'est-ce qu'un tourneur/booker et comment en trouver un ?

#mastering #mixage #composition #arrangement #enregistrement #voix #prisedeson #prisedevoix #instruments #distribution #pressagecd #cmcstudio #productionmusicale #homestudio #autoproduction #musicale

logo%252520CMC%252520STUDIO_edited_edite

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         |