• Céline Magnano

Qu'est-ce qu'un tourneur/booker et comment en trouver un ?


Organisateur de tournée, booker, tourneur, agent, producteur de spectacle, … Il existe de nombreuses appellations pour définir cette profession au centre de l’industrie musicale et du spectacle vivant.

Ces termes omniprésents dans la musique, désignent une profession très spécifique, et souvent méconnue, celle des organisateurs de tournée.

Quel est donc le travail de ces tourneurs ?

Quelle est leur relation avec les artistes et quelle rémunération offrent-ils ?

Enfin, comment se faire repérer par ces professionnels du spectacle ?


Le véritable rôle du Tourneur

L’organisateur de tournée est chargé de convaincre les programmateurs de salles ou de festivals d’acheter le concert de ses artistes. Il peut aussi choisir de produire entièrement ses propres spectacles, et ainsi rémunérer son organisme avec les éventuels bénéfices de l’événement. Il se doit donc de composer un catalogue d’artistes, plus ou moins spécialisé selon la structure d’entreprise et la direction artistique choisie.

Le métier d’un organisateur de tournée consiste donc principalement à démarcher des artistes, des salles, et à placer et développer les talents de son catalogue à travers les meilleures dates au sein des lieux les plus adaptés.

Au quotidien, le travail d’un tourneur est très commercial, puisqu’il doit sans cesse promouvoir ses artistes pour les placer sur des dates au meilleur prix possible. Après négociation et contractualisation, il peut aussi prendre en charge la promotion de l’évènement avec les partenaires puis tout le suivi administratif et logistique nécessaire (fiches de paie, déclarations, contrats de vente, location de tour-bus, …).

Selon l’organisation de sa structure de booking, il peut travailler conjointement avec le chargé de production, le tour manager ou le régisseur afin de réaliser des missions comme l’organisation du planning des tournées. Le tourneur peut aussi être amené à ne pas s’occuper de la partie administrative afin de se concentrer sur l’aspect commercial de son métier. Dans ce cas, le terme « booker » est davantage approprié pour qualifier son travail.

Relation entre Artiste et Tourneur

Tout comme un manager, le booker va généralement se rémunérer avec un pourcentage du cachet d’intermittent proposé à l'artiste. Il récupère ainsi pour sa boite entre 10 et 30 % sur le cachet offert pour la prestation. Le montant du cachet, établi par le producteur du spectacle après calcul des coûts globaux pour le show, varie quant à lui selon la notoriété de l’artiste ou du groupe en question.

Ainsi, le coût d’une date est établi en fonction du spectacle proposé (décoration, matériel, musiciens et techniciens à rémunérer, …) et du cachet proposé à l’artiste. Par la suite, un prix de vente du spectacle est fixé et proposé aux salles. Si le tourneur est aussi producteur du spectacle, il se rémunérera alors avec les éventuels bénéfices issus de la vente de places.

Selon le type de contrat négocié, l’artiste perçoit aussi généralement un pourcentage des bénéfices en plus du cachet offert pour sa performance sur scène. Cependant, en cas de résultat négatif sur la tournée, c’est toujours au producteur de spectacle de payer.

Evidemment, selon chaque artiste tout est sur-mesure. En guise d’exemple, les artistes renommés favorisent les coproductions avec les tourneurs afin de récupérer une plus grande part du gâteau. Ils investissent ainsi avec le producteur du spectacle sur une tournée et partagent les risques comme les recettes.


Principaux tourneurs/producteurs de spectacles en France

Concernant l’organisation des tourneurs, leurs relations aux artistes peuvent aussi varier selon leur type de structure.

En bref, on peut distinguer trois types de structures de tourneurs :

  • Les grosses structures comme Live Nation, Auguri, Bleu Citron, Caramba, ou Arachnée Productions. Ces grandes entreprises disposent d’un important catalogue d’artistes, avec des genres très souvent variés. Elles peuvent d’ailleurs avoir d’autres activités complémentaires à leur travail de tourneur comme la gestion de salle ou de billetterie, ce qui peut être pratique pour booker ses artistes.

  • Les structures de taille moyenne, souvent spécialisées dans un genre musical. Ce genre de tourneurs, composés d’équipes à taille réduite, sont très nombreux en France. Ils peuvent aussi en parallèle s’occuper d’activités comme le management d’artiste. On peut par exemple citer YUMA Productions spécialisée dans le rap, ou bien Radical Production davantage orienté vers le Rock.

  • De petites structures généralement sous la forme d’associations ou de micro-entreprises. Ces jeunes tourneurs peuvent concentrer leur activité sur une zone géographique restreinte, ou peuvent être directement créées par des artistes ayant décidé de fonder leur propre société de booking afin de gérer leurs dates.

Comment trouver un Tourneur ?

Généralement, ce n’est pas l’artiste qui trouve son tourneur mais bien le tourneur qui trouve l’artiste. Bien qu’il soit nécessaire pour un artiste émergent de trouver un booker, noyer les professionnels du spectacle sous des vagues de mails n’apparaît pas comme la meilleure solution. Les tourneurs sont en effet souvent débordés par leurs tâches, et ont peu de temps pour écouter toutes les démos éparpillées sur leurs boîtes mail.

Afin de se faire repérer par une structure productrice de spectacles, il est d’abord conseillé de réaliser le plus de scènes possible. Que cela soit au sein de petits lieux, de scènes ouvertes, de concours ou d’événements tremplins, il faut multiplier les expériences afin de s’assurer la meilleure visibilité possible auprès des professionnels.

Il est aussi recommandé d’avoir publié un ou plusieurs projets musicaux de manière professionnelle, afin que le style du groupe ou de l’artiste soit facilement identifiable par le tourneur.

Tout comme pour un label, les raisons poussant un tourneur à collaborer avec un artiste peuvent être multiples, il peut tout autant s’agir d’un coup de cœur que d’une détection d’une hausse de notoriété. Dans tous les cas, une proposition artistique développée doit pouvoir se dégager de l’artiste afin qu’un tourneur puisse se projeter et envisager un avenir avec lui.

Il n’est cependant pas nécessaire d’être signé en maison de disque pour collaborer avec un producteur de spectacle. Les codes de l’industrie musicale ayant changé ces dernières années, de nombreux artistes se développent en autoproduction et travaillent seulement avec des partenaires pour leurs tournées et leur distribution de musique.

Mais, les tourneurs signent-ils des artistes en développement ?

Même si les contrats proposés ne sont significativement pas les mêmes qu’un artiste renommé, les producteurs de spectacles peuvent collaborer avec de jeunes artistes ! Il est alors dans leur intérêt de les placer en première partie de leurs tournées, pour espérer pouvoir les aider à se développer par la suite.

Même si ce rôle s’apparentant presque à celui d’un manager peut être long et coûteux pour le tourneur, il peut y trouver son compte si l’artiste trouve son public après plusieurs dates. Être un artiste émergent ne vous exclue donc pas de trouver un tourneur, il faut cependant déjà bénéficier d’un minimum d’expérience sur scène et d’une proposition artistique travaillée !

Dans le reste de l'actualité, faut-il changer le mode de calcul du streaming au prorata pour les artistes ?

Sources :

IRMA

EMIC

#contratdartiste #tournée #booker #organisateur #tourneur #agent #producteurdespectacle #industriemusicale #musique #spectaclevivant #programmateur #salle #festival #concert #catalogue #chargédeproduction #tourmanager #régisseur #planning #tournées #manager #rémunération #notoriété #producteur #livenation #auguri #bleucitron #caramba #arachnée #productions #billeterie #scènesouvertes #tremplins #label #maisondedisque #autoproduction #premièrepartie #artisteémergent #artisteendéveloppement

  • w-facebook
  • shape-vimeo-invert.png
  • Twitter Clean

NOS SERVICES

MAIS ENCORE

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône

RECHERCHEZ

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         | 

TransparentBlanc.png

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône