• Céline Magnano

Comment écoute-t-on la Musique dans les différents pays du monde ?


L’être humain a toujours vu sa vie rythmée par la Musique et les divers supports d'écoute ont su se renouveler au fil des années pour qu'elle soit accessible de partout. La chanson rapproche aussi indubitablement les gens, or les habitudes de consommation sont très différentes dans les divers pays du monde.

Quelle place la musique détient-elle dans notre quotidien ? Quelles sont les différences entre les habitudes de consommation d’un pays à l’autre ? Quels supports d'écoute sont les plus utilisés à travers le globe ?

Toutes les réponses, ci-dessous 👇


La musique rythme notre quotidien

Différentes manières de consommer la musique

Tout d’abord, d’après une récente étude de l’ifpi (la fédération internationale de l'industrie phonographique), les habitants du globe parmi 18 pays sondés, passent en moyenne 17,8h à écouter de la musique dans leur semaine. Cela correspond donc à 2h30 d’écoute de musique par jour, soit plus de 3 jours complets par mois ! Cela représente sans doute le passe-temps mondial favori…


Les Français, quant à eux, se situent en dessous de cette moyenne, avec environ 15h00 d’écoute par semaine, ce qui revient tout de même à un peu plus de 2h00 par jour !

L’enquête révèle aussi les environnements les plus propices à l’écoute de musique selon les pays. En moyenne, 66% des personnes interviewées en écoutent dans la voiture, avec un taux record de 80% pour les sud-africains, contre 72% pour les français. Les artistes du monde accompagnent aussi nos vies pendant un moment de détente à la maison (64%), de cuisine (54%), de sport (36%), ou encore avant de s’endormir, pour 19% de la population !

Ces chiffres varient bien sûr en fonction des habitudes du pays d’origine. On distingue ainsi que 68% des mexicains aiment écouter de la musique en travaillant ou en étudiant contre 34% pour les français. Autre pratique : un tiers des brésiliens sont adeptes de chansons avant de s’endormir, à la différence des français qui ne sont que 13% à s’endormir casque sur la tête.

Différents genres musicaux pour différents pays

Comme toujours, les répertoires musicaux locaux sont très populaires dans leurs pays d’origines. Or, 2018 marque un tournant dans l’industrie du disque avec un réel engouement pour des genres venus d’autres horizons. Que cela soit avec la « K-Pop » exportée de Corée ou la musique latine de plus en plus popularisée, la Pop américaine laisse peu à peu sa place sur les charts mondiales.

Malgré l’exportation de nouveaux genres, on constate aussi un attrait certain du public pour sa musique nationale. En guise d’exemple, deux tiers des japonais écoutent de la pop originaire de leur pays, presque autant de coréens se tournent vers la K-Pop, et près de 70% du public français est consommateur de variété française !

Du côté des genres musicaux classiques les plus écoutés à l’échelle mondiale, la Pop conserve la tête du classement avec 64% de consommateurs réguliers. C’est ensuite le Rock, genre de plus en plus délaissé en France, qui affirme sa place à travers le globe avec 57% de fans. Enfin, les autres styles de musique comme l’Electro, le Hip-Hop et la musique classique se partagent les miettes avec des taux de préférences musicales avoisinant les 25%.

Différents supports d’écoute à travers le monde

Le streaming, acteur incontournable du marché

A travers ces témoignages recueillis par l’ifpi, on observe aussi une tendance inévitable de l’écoute de musique en streaming. Que cela soit via Youtube, ou n’importe quelle plateforme de streaming audio, 86% de la population mondiale interrogée utilise un service d’écoute en ligne.


A noter que parmi ce pourcentage d’utilisateurs, presque la moitié d’entre eux écoutent leurs artistes préférés sur Youtube, tout comme les années précédentes ! La plateforme américaine de diffusion de vidéos reste donc le leader dans son milieu, malgré une très pauvre rémunération des créateurs de contenu (voir notre l’article sur la rémunération des artistes).

Un tiers des personnes interrogées déclarent même qu’elles n’utilisent pas de service de streaming payant car elles trouvent tout ce qu’elles désirent sur Youtube, et cela gratuitement.

Le streaming audio a tout de même réussi son pari de proposer une offre viable pour les consommateurs de musique, en comptant un nombre d’abonnés croissant chaque année. Bien qu’on pourrait penser le contraire, ces plateformes n’ont cependant pas réduit le recours aux services de musique illicite, qui passe de 35% en 2016 à 38% d’utilisateurs en 2018.

Le Smartphone et la Radio, des supports aux antipodes ?

Dans le monde, les trois-quarts de la population questionnée utilisent leur téléphone à des fins musicales. Ce pourcentage n’a fait qu’augmenter au fil des années, avec 45% recensés en 2015. Parmi les personnes âgées de 16 à 24 ans, cela correspond à 94% d’utilisateurs, dont 97% en France !

Alors qu’on pourrait penser que les autres supports d’écoute sont délaissés suite à l’annonce de ces chiffres, la réalité est bien différente. Encore 86% d’individus écoutent la radio, ce qui représente 4h30 en moyenne par semaine. Le temps global consacré à l’écoute de chansons à la radio dans le monde équivaut donc presque à celui sur smartphone.

Les pays écoutant davantage la radio sont la Pologne, l’Afrique du Sud, l’Allemagne et notre très cher pays tricolore avec un taux de 92% de consommateurs. Pour des raisons culturelles, les moins friands d’ondes radio sont les asiatiques : avec une moitié de concernés pour les japonais et 66% pour les sud-coréens.


Enfin, l’outsider de l’année 2018 concernant les supports d’écoute est sans aucun doute l’enceinte connectée. Depuis de nombreux mois, les plus grandes entreprises, de Google à Amazon, mettent tout en œuvre pour vendre leurs produits à commande vocale. Même si les chiffres de vente ne sont pas encore établis, 15% des personnes sondées se déclarent prêtes à acheter cet objet « intelligent » dans les 12 prochains mois.

Cette enquête a été menée au sein de 18 territoires représentant la grande majorité du marché de la musique enregistrée dans le monde en 2017 à travers plus de 19 000 témoignages de personnes âgées majoritairement de 16 à 64 ans.

Afin de retrouver l’enquête menée par l’ifpi au complet sur le panorama 2018 de la consommation de musique dans le monde, cliquez ici.

*images issues du dossier de l'ifpi sur le panorama de la consommation de musique en 2018

#musique #monde #streaming #chanson #habitudes #consommation #pays #supports #ifpi #écoute #france #enquête #genre #kpop #musiquelatine #charts #variétéfrançaise #pop #rock #electro #hiphop #musiqueclassique #youtube #plateformedestreaming #rémunération #musiqueillicite #2018 #smartphone #radio #enceinteconnectée #google #amazon #commandevocale #enceinteintelligente #panoramaconsommationmusiquemonde

  • w-facebook
  • shape-vimeo-invert.png
  • Twitter Clean

NOS SERVICES

MAIS ENCORE

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône

RECHERCHEZ

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         | 

TransparentBlanc.png

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône