• Céline Magnano

Artiste Néo-Classique en toute intimité : Vivian Roost, le piano en quatre saisons.


Cet artiste Franco-Suisse au parcours éclectique (compositeur de la chanteuse Zaz, Thierry Amiel, etc...), aux inspirations internationales (Yann Tiersen, Olafur Arnalds), et aux multiples ressources (compositeur, arrangeur, réalisateur) a longtemps travaillé pour parfaire son univers musical. En valorisant son instrument phare, le piano, Vivian Roost mène sa carrière avec détermination. Son premier album "Départ" a remporté un grand succès sur Youtube avec son single "Niemand". Il nous revient pour nous proposer une nouvel album prénommé « The Four Seasons » avec un singularité sur ces choix artistiques qui ne laisseront personne indifférent.

En concert bientôt en Ile-de-France pour une représentation et 2 autres en Suisse, CMC Studio vous propose une interview exclusive pour découvrir ce formidable artiste.

De la sérénité à la réflexion, d'une orchestration unique au piano singulier, installez-vous et fermez les yeux avant de vous laisser emporter par ces mélodies aux notes voyageuses.


Bonjour Vivian, pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu nous décrire en quelques mots ton parcours musical ?

Salut Céline, je suis Vivian Roost, je suis pianiste compositeur. Mon univers musical est une musique instrumentale à la croisée des chemins entre le classique, la musique de film et des ambiances électroniques. On le classe souvent dans le post-classique ou néo-classique. Pour moi c’est juste une musique qui laisse place à l’imaginaire et au voyage.

Comment en es-tu arrivé jusqu’ici ?

Après des études classiques au Conservatoire et des études d’ingénieur du son et d’acoustique, j’ai rapidement eu envie de créer mon propre studio (Daïdana Music). Durant une dizaine d’années j’ai composé, arrangé et réalisé pour divers artistes comme Zaz ou Thierry Amiel et même une certaine Charlie M, tu connais ? :)

C’est en composant ma première musique à l’image pour un film documentaire sur Burning Man en 2008 (“Voyage in Utopia” de Laurent Legal) que j’ai découvert petit à petit mon attirance pour cet univers de l’image.

Un jour, j’ai eu un déclic et j’ai décide de créer mon propre univers personnel autour du piano, mon instrument de predilection.

En 5 ans, un premier EP “Un autre monde” et “Départ”, mon premier album sont nés. Je viens cette année de produire mon second album “The Four Seasons” qui devrait sortir pour le printemps 2019.

"Niemand", premier single de Vivian Roost extrait de l'album "Départ"


Ton nouvel album s‘appelle «Les 4 saisons ». Peux-tu nous expliquer ce choix de titre?

Cette idée de titre m’est venu car je voulais revenir aux sources.

Je suis née à Lausanne (Suisse) et depuis quelques années, je reviens très régulièrement la-bas pour des concerts et rendre visite à ma famille. La proximité avec la nature pure, le lac et les montagnes sont à chaque fois une (re)-découverte du paysage grâce aux saisons. C’est pour cela que j’ai voulu enregistrer chaque saison sur 4 piano différents.

Les sonorités des pianos au fils des morceaux ont des couleurs très particulières. Peux-tu nous parler de tes choix artistiques sur les sons très singuliers que l'on découvre sur cet album ?

J’ai composé cet album comme 4 tableaux sonores où les morceaux évoluent en fonction de la sensation des différentes saisons. Pour faire ressentir les changements, l’idée d’enregistrer des pianos différents a été le point de depart du concept. La rencontre avec Gérard Fauvin, restaurateur notoire de pianos et propriétaire du “Domaine Musical de Pétignac”, m’a permis de concrétiser cette idée un peu folle et nous avons été encore plus loin en accordant chaque piano sur une fréquence de référence différente loin du "La 440Hz" que l’on retrouve habituellement sur les disques d’aujourd’hui. Par exemple pour le printemps, j’ai choisi un magnifique Pleyel de 1909 accordé à 441Hz, afin d’évoquer la fraîcheur printanière, ainsi que la renaissance de la nature et de la vie qui en découle.

Chaque saison démarre par un poème japonais, est-ce que tu es parti de ces poemes pour composer tes titres ?

En tombant un jour sur un Haïku (poème d’origine japonaise très codifié en 3 vers), j’ai découvert que cette forme de poème parlait de la nature, des saisons et de l’instant présent. C’est pour cela que j’ai eu l’idée de choisir 4 poèmes évoquant chacun une saison. J’avais déjà composé une grande partie de mon album à ce moment là mais c’était comme un puzzle qui se constituait ! Chaque élément a trouvé sa place pour former “The Four Seasons”.

Ton premier album “Départ” dont le titre « Niemand » aux couleurs plus electro a été un franc succès (Plus de 115 000 écoutes du titre sur Youtube). On sent une mise en valeur encore plus forte du piano, ton instrument phare, sur celui-ci. Qu’as tu envie de faire ressentir au publique qui l’écoutera ?

En effet mon univers est tourné autour du piano mais pas seulement, dans ce premier album, j’ai utilisé des instruments à cordes, de la batterie et même de la guitare (Echoes). Cela vient probablement de mes influences musicales.

D’ailleurs, quelles sont tes inspirations musicales ?

Mes influences musicales sont assez éclectiques ! Pour commencer, la musique classique et plus particulièrement les compositeurs français du début du 20e siècle comme Éric Satie, Claude Debussy ou Gabriel Fauré. Mais également la musique pop-rock anglaise (Radiohead), le triphop ou encore la musique électronique. J’écoute pas mal de compositeurs de musique de film (en dehors des films, que je regarde aussi lol) et des compositeurs post-classique actuels comme Olafur Arnalds, Max Richter, Jóhann Jóhannsson (qui nous a quitté trop tôt malheureusement !) et les “pères” de la musique contemporaine comme Arvo Pärt, Michael Nyman ou encore Philip Glass.

Une certaine sérénité ambiante découle de l'album. Mais on ressent aussi une mélancolie constante dans ton univers, autant sur « Départ » que sur « The Four Seasons ». Est-ce un sentiment vérifié sur ton univers ? Sur ta personnalité?

Plus j’avance dans mon travail de compositeur et plus je me rends compte que ma musique est un canal direct avec mes sentiments et ce que je ressens au moment où je compose. Contrairement aux musiques à textes, je pensais pouvoir me “cacher” derrière la musique instrumentale mais je crois que c’est raté (lol). Mes musiques peuvent paraître oui un peu mélancoliques ou parfois nostalgiques mais elles ne sont pas tristes. Il y a toujours dans mes notes de l’espoir et un regard sur la vie optimiste. J’espère que le public le ressent aussi !

Cet univers Neo-classique se placerait vraiment bien dans des musiques de films… Est-ce une aspiration ?

Oui meme un rêve ! J’ai déjà eu la chance de pouvoir travailler sur plusieurs documentaires et court-métrages mais pas encore de long métrages.

N’ayant pas de contact particulier avec des réalisateurs et ayant déjà eu une certaine carrière dans la production musicale, je ne voulais pas repartir à la case "départ" (lol). Je me suis dis que comme mon projet instrumental est très cinématographique, plus tard, des réalisateurs découvriront mon univers et m’appelleront, un peu comme Yann Tiersen pour le film de Jean-Pierre Jeunet pour son film “Amélie Poulain”. Je reverais d’ailleurs de collaborer un jour avec lui.

Quelles sont tes attentes et tes projets futurs ?

En ce moment, je prepare plusieurs concerts dont un en région parisienne pour un festival classique qui s’appelle “Les Automnales” de Compans. J’espère vous y voir tous !

J’ai également un projet de sortir une version collector de mon nouvel album en vinyl (avant sa sortie officielle) et partir bien sur en tournée à la rencontre de mon public !

Quel est ton titre préféré de l’album et pourquoi ?

Très dure question, joker ? et toi quel est ton morceau préféré ?

Découvrez quelques titres tirés de son prochain album “The Four Seasons” :

Spring

Autumn Rain

Rebirth of the light

Son site officiel : www.vivianroost.com

Sa page Facebook : @vivianroostmusic

Pour le voir en concert : Vivian Roost en Concert

A bientôt pour de nouveaux articles sur CMC Studio - Le blog !

#vivian #roost #compositeur #piano #neo #classique #arrangeur #réalisateur #album #depart #les4saisons #thefourseasons #album2018 #zaz #thierryamiel #Yanntiersen #olafurarnalds #pianoclassique #domainedepetignac #StGermainenLaye

  • w-facebook
  • shape-vimeo-invert.png
  • Twitter Clean

NOS SERVICES

MAIS ENCORE

RECHERCHEZ

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         | 

TransparentBlanc.png

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône