• Céline Magnano

Peut-on réussir en tant qu'Artiste Indépendant ?


Spotify a récemment annoncé qu’ils expérimentaient un procédé destiné aux artistes afin qu'ils puissent publier directement leur musique en streaming. Cela signifierait donc la fin d’intermédiaires afin de diffuser ses titres sur la célèbre plateforme suédoise.

Même si cette annonce est un simple exemple et que ce système est toujours en phase expérimentale, de plus en plus d’alternatives permettant l’indépendance des artistes voient le jour.

Habituellement, ce sont les maisons de disques et les labels qui permettent aux créateurs de musique de diffuser leurs œuvres après signature d’un contrat. L’accroissement d’initiatives comme la diffusion directe en streaming proposée par Spotify ou encore les services de distribution digitale que proposent certaines sociétés permettent dorénavant aux artistes de pouvoir être indépendant à moindre coût.

Cela prédirait-il ainsi la fin du quasi-monopole des maisons de disques dans l’industrie musicale ?


L’accroissement de services indépendants pour les artistes

La diffusion de Musique en Streaming

Comme énoncé ci-dessus, le géant du streaming audio Spotify a annoncé le 20 Septembre dernier une initiative gratuite, bientôt mise à la disposition des groupes et chanteurs du monde entier. Ce service permettra aux artistes une mise en ligne de leur musique sur la plateforme sans passer par un autre intermédiaire. La firme suédoise, qui proposait déjà un système de consultation des statistiques d’écoute gratuit nommé « Spotify for Artists », compte bien casser les codes de l’industrie musicale. Désormais, ce programme permettra aussi de publier directement des titres sur Spotify sans frais ni commissions supplémentaires, tout en pouvant choisir leur date de publication.

C’est une initiative révolutionnaire proposée par la société, puisque les artistes ne seront plus obligés de partager les revenus de leur musique en streaming avec une maison de disque, qui bien souvent en obtient une grande majorité. Historiquement, ce sont en effet les labels et maisons de disques qui s’occupent de la présence des artistes sur les plateformes d'écoute en ligne. On vous en parlait déjà dans cet article, d’autres solutions pour diffuser de la musique en ligne sans passer par un label existent aussi, mais elles comprennent toutes des frais ou des commissions non négligeables pour les artistes émergents.

A noter que d’autres entreprises de streaming comme Youtube ou SoundCloud proposent aussi une diffusion directe et gratuite. Cependant, soit la rémunération proposée est extrêmement faible (voir l’article sur la rémunération des sites de streaming), soit la plateforme ne permet pas d’optimiser la visibilité de l’artiste. La proposition de Spotify est donc novatrice puisque la société suédoise est reconnue mondialement tout en proposant une rémunération correcte pour les artistes (si l’on ne compte pas les frais facturés par un intermédiaire).


image issue de l'article Streaming Musical et rémunération des artistes en 2018

D’autres services externes à la disposition des artistes

Bien que le streaming audio soit aujourd’hui le nerf de la guerre pour un artiste, il existe beaucoup d’autres activités lui permettant accroître sa visibilité ou de remplir son portefeuille. Parmi elles, on retrouve la programmation à des soirées, concerts ou festivals, ou encore la distribution et la vente d’albums physique. De nos jours, il existe de nombreux services permettant de réaliser ces activités sans passer par une maison de disque.

Du côté de la vente d’albums en magasins, le label indépendant Musicast (désormais racheté par le plus important distributeur européen : Believe Digital) propose par exemple un service de distribution physique. Contre rémunération, vous pouvez ainsi vendre vos projets en magasin tout en gardant votre indépendance. De nombreuses entreprises proposent aussi simplement de réaliser vos CD et pochettes, à des coûts variables selon la quantité exigée. C’est ensuite aux artistes de rivaliser de créativité pour vendre les projets physiques sans passer par de grands magasins historiques comme la Fnac ou Carrefour.

Vis-à-vis de la présence en concert, de nouveaux concepts comme Linkaband voient le jour régulièrement afin de mettre en contact musiciens et chanteurs avec les programmateurs de salles. Cette start-up permet à des professionnels organisant des événements de booker facilement des artistes sur simple candidature en ligne. La programmation est donc bien simplifiée et ne nécessite plus autant d’intermédiaires. Sans passer par ce genre de services, il est toujours possible de contacter directement divers bars ou lieux programmant des artistes régulièrement dans le but de pouvoir s’y produire.


image issue du site Linkaband

Des avantages indéniables à être signé en maison de disque

Des moyens et du réseau à la disposition des artistes

Malgré la possibilité de recourir à des services toujours plus nombreux et accessibles financièrement, il existe toujours des avantages incontestables à être signé en maison de disque. Alors qu’en restant indépendant, tous les frais relatifs à votre musique vous incombent, vous disposez d’un budget bien plus conséquent en maison de disque. En effet, après accord avec un label, un projet artistique ne repose plus seulement sur des économies personnelles ou des revenus tiers.

On compte aussi d’autres côtés positifs à être signé au sein d’un major. L'artiste sera notamment en contact avec des professionnels qui bénéficient d’un réseau important, que cela soit pour ses enregistrements, pour diffuser sa musique, ou encore pour programmer sa tournée. De plus, même si toute maison de disques est dans une logique de rentabilité, un contrat peut tout de même être bénéfique et aider un artiste à se développer professionnellement, en le faisant par exemple découvrir au grand public. En effet, on gagne généralement en légitimité à être signé, que cela soit aux yeux d'autres professionnels ou bien de (futurs) fans.


image des 3 maisons de disques (majors) dans le monde

Une décision strictement personnelle

En définitive, le choix de rester indépendant ou de souhaiter intégrer un label au sein d'une maison de disque reste individuel. Tout dépend du projet professionnel, de la nature de l'artiste ou du groupe, ainsi que du réseau personnel.

Rester indépendant n’est pas fait pour toute personne non plus, car il faut savoir toucher à tous les domaines, tout en restant très organisé. Avoir de nombreux contacts dans l’industrie musicale, ce qui facilite grandement le développement d’un artiste, n’est pas donné à tout le monde également.

Tout artiste doit donc faire son choix selon ses moyens, ses besoins et ses compétences !

Dans le cas où vous souhaiteriez lancer votre carrière artistique ou simplement bénéficier d'un service particulier, n'hésitez pas à nous contacter ou à visiter notre site internet !

A bientôt ! 😉

Sources : Linkaband, Spotify

#artiste #indépendant #label #maisondedisques #spotify #streaming #youtube #soundcloud #concert #festival #programmation #album #musicast #believe #fnac #carrefour #cd #linkaband #warner #universal #sonymusic #major #signé #contrat #musique #dj #live

  • w-facebook
  • shape-vimeo-invert.png
  • Twitter Clean

NOS SERVICES

MAIS ENCORE

RECHERCHEZ

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône

Copyright © 2016 CMC Studio | Paris |  Studio d'enregistrement | Création Musicale & Communication |         | 

TransparentBlanc.png

31 rue Nungesser et Coli, 92310 Sevres |

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube
  • Gris Twitter Icon
  • Gris SoundCloud Icône